Changer bébé sans le faire pleurer

Vous avez des soucis quand vous changez votre bout de choux ? Il n’arrête pas de pleurer et vous avez du mal à le calmer. Toutefois, vous devez à tout prix le changer pour préserver son hygiène et la bonne santé de sa peau. Ces quelques conseils peuvent vous aider à changer votre petit sans que vous soyez confronté à des cris, des pleurs et des agitations incessantes.

Pourquoi bébé pleure quand on le change

Quand bébé a fini de faire ses besoins, vous devez à tout prix changer sa couche. À défaut, sa peau risque de s’irriter ou de faire l’objet d’une réaction d’allergie. Démangeaison, rougeur, sécheresse sont les manifestations les plus fréquentes des effets néfastes des couches qui n’ont pas été changées à temps. Quand vous changez votre enfant, celui-ci pleure. Vous devez alors savoir que les bébés manifestent leurs mécontentements par l’intermédiaire des pleurs. À part cela, il se peut que la situation dans laquelle il se trouve ne lui convient pas. Peut-être qu’il attrape froid quand vous enlevez ses habits, et que vous mettez trop de temps pour le changer. Aussi, vous avez laissé porter une couche sale trop longtemps, et cela le gêne.

Qu’est-ce qu’il faut faire ?

Avant toute chose, vous devez savoir qu’il faut changer la couche de votre bout de choux dès qu’elle est sale. Pour ceux qui sont en âge de comprendre, vous devez leur apprendre à vous faire signe quand sa couche est sale. Pour éviter que bébé ne pique une de ses crises au moment du change, vous devez essayer de le distraire. Vous pouvez jouer avec lui. Procurez –lui un objet ou un jouet pour qu’il ne puisse pas faire attention à ce que vous êtes en train de faire. Pour qu’il n’attrape pas froid, n’hésitez pas à fermer les fenêtres avant de le changer, surtout pendant la saison froide.

Quelle solution pour l’aider à se passer de la tétine ?
Que faire pour qu’il évite de piquer du nez pendant le dîner ?