Enfant myope : qu’est ce qu’il faut faire ?

La mauvaise vision de loin ou la myopie ne concerne pas seulement que les adultes. Les enfants distinguant mal les objets lointains peuvent aussi être atteints de myopie. Actuellement, 30% des enfants sur la population générale sont atteints de ce problème de vision. Nombreux peuvent les causes, mais comment y remédier. Suivez l’explication !

Gène de la myopie

Quels parents n’ont pas encore été tentés un jour d’inciter leurs enfants à manger des carottes ? Aussi bien dans les repas que dans les boissons, les enfants s’en engloutissent pour la seule raison qu’elles sont bonnes pour la santé. En effet, les racines de carottes sont riches en vitamine A qui produit du rétinol. Malgré qu’il soit très propice pour la vue, cela n’exclut pas forcément la myopie. La myopie des enfants peut être héréditaire et le pire c’est qu’elle peut augmenter au fil des temps. Donc, les parents qui ont ce gène de la myopie peuvent très bien la transmettre à ses enfants et à ses petits enfants. L’enfant distingue mal les objets lointains, mais les voit parfaitement de près. À ce stade, la myopie ne se corrige qu’avec des lunettes et/ou des verres correcteurs.

La lumière du jour : un effet bénéfique sur la myopie

Les défauts de vision chez l’enfant doivent être pris au sérieux car ils sont source d’inconfort et de fatigue. Sachant que certains enfants qui n’ont pas ce gène peuvent très bien l’éviter. Selon les chercheurs, la lumière du jour a des effets protecteurs sur la myopie. Cette lumière naturelle entraine une sécrétion de dopamine qui permet de limiter la croissance de l’œil. Le meilleur moyen d’éviter ce problème de vision est donc de passer le plus de temps possible à jouer à l’extérieur. Selon une étude, un enfant qui joue dehors entre deux à trois heures par jour dans la journée peut avoir une chance de réduire son risque de devenir myope.

Que faire pour qu’il évite de piquer du nez pendant le dîner ?
La lecture présente beaucoup d’avantages pour les petits écoliers